Bunny Lake a disparu (Otto Preminger, 1965)

Après plusieurs films à « grand sujet » (Tempête à Washington, Le cardinal), Otto Preminger s’essaie au thriller psychanalytique façon Hitchcock. L’argument de base est simplissime: une jeune femme, aidée par son frère, recherche sa fille disparue. Mais la petite fille existe t-elle vraiment ? C’est l’occasion de broder autour des fantasmes, des traumatismes et de la folie enfantine. Le traitement de Preminger est d’une rigueur imperturbable et jamais Bunny Lake a disparu ne dévie vers un quelconque grotesque façon Polanski. Le Cinémascope Noir et blanc est maniée avec l’élégance coutumière de cet immense cinéaste ici au faîte de son art. La neutralité apparente de la mise en scène rend d’autant plus insidieuse l’horreur de l’histoire. Les deux acteurs principaux, Carol Lynley et Keir-2001-Dullea jouent avec brio des rôles de névrosés a priori difficiles à rendre convaincants sans sombrer dans le ridicule post-Norman Bates. C’est ce sérieux d’une équipe d’artistes talentueux (il faut également citer la belle musique de Paul Glass) chapeautés par un réalisateur génial qui permet de rendre un film au scénario parfois bancal -la fin notamment- très intéressant.
A noter également pour les amateurs de pop que l’on voit les Zombies dans ce film.

Advertisements

5 commentaires sur “Bunny Lake a disparu (Otto Preminger, 1965)

  1. « Bunny » fait plus pour moi que les chefs d’oeuvre « officiels » noir de Preminger (« Laura » « anatomy of a murder » « where the sidewalk ends » ).Le film appartient à Keir Dullea qui ,plus que Laurence OLivier qui n’aimait pas son rôle ,donne une composition saisissante.Superbe générique de Saul Bass.

  2. Ce n’est pas le meilleur film de Preminger. Au bout de 15mn, on sait déjà que c’est le frére le coupable, tant son jeu de personnage bizarre est appuyé. Le film n’est pas trés crédible, mais les acteurs sont formidables.
    A voir, tout de même.

  3. un film fascinant d’Otto Preminger, en plus j’ai vécu quelques jours de mon enfance dans une maison en Angleterre ressemblant à l’école de Bunny …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s