Les climats (Nuri Bilge Ceylan, 2007)

Caricature pesante, vide et inintéressante de cinéma d’aaaaaaaart et essai. Incarnation parfaite de ce cinéma de festival abhorré. Un coup à vous fâcher une bonne fois pour toute avec les vendus qui composent la critique établie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s