Patrouille en mer (John Ford, 1938)

Un fils de riche apprend la vie dans la marine. Le sujet est typiquement fordien et le film est réussi. Certes, la construction dramatique n’est pas parfaite, un rebondissement crucial n’est pas très crédible et le scénario s’éparpille entre deux enjeux (la formation de bleus écartée au profit de l’amourette) mais Patrouille en mer contient suffisamment de belles séquences, des séquences qui dispensent une chaleur humaine propre à leur immense metteur en scène, pour satisfaire l’amateur de John Ford.

Un commentaire sur “Patrouille en mer (John Ford, 1938)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.