Le traître du Texas (Horizons west, Budd Boetticher, 1952)

Après la guerre de Sécession, les trajectoires opposés de deux frères texans, l’un revenant au ranch paternel, l’autre étant déterminé à s’enrichir rapidement…Le récit et le héros sont intéressants. Le film a une dimension tragique mais est un peu trop bavard dans son déroulement. La mise en scène n’est pas encore aussi épurée que celle des films ultérieurs de Budd Boetticher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s