Histoires extraordinaires (Jean Faurez, 1949)

Sous le second empire, des gendarmes se racontent des crimes. Film à sketches adapté d’Edgar Poe. C’est joliment mis en scène mais les segments sont d’un intérêt inégal.

Publicités

Un commentaire sur “Histoires extraordinaires (Jean Faurez, 1949)

  1. De Jean Faurez -qui n’a pas eu besoin de la N.V. pour l ‘enterrer-,il vaut mieux choisir  » la fille aux yeux gris » ou même « service de nuit »;a part le sketch avec Ledoux ,cela ne presente guère d’interet,d’autant plus que le dernier sketch n’est meme pas de Poe!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s