Ceux qui servent en mer (In Which We Serve, David Lean et Noel Coward, 1942)

Durant la Seconde guerre mondiale, un destroyer anglais est coulé. On revient sur l’engagement de chacun des survivants dans la marine…

Ceux qui servent en mer fut un projet soutenu en plus haut lieu (la famille royale visita le tournage)  et mis en oeuvre par le prestigieux dramaturge Noel Coward, brillamment secondé par David Lean. Ce n’est pas aussi académique que ce à quoi l’on pourrait s’attendre. Même si l’oeuvre n’en dit bien sûr pas aussi long sur la condition de marin en temps de guerre que, disons, The long voyage home, elle a autrement mieux vieilli que notre Bataille du rail, autre fameux film de propagande destiné à célébrer l’effort de guerre d’un peuple. Comme l’indique son sujet, Ceux qui servent en mer est composé de tranches de vie certes convenues mais suffisamment bien interprétées, écrites et mises en scène pour que cela humanise la grosse machine de propagande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s