La dernière chance (Fat City, John Huston, 1972)

Dans une ville paumée de l’Amérique profonde, la rencontre de deux boxeurs: un jeune poulain prometteur et un champion déchu et alcoolique.
Fat city est un des beaux films de John Huston. Le pessimisme, marque de fabrique de l’auteur, n’y est pas appuyé. Il n’y a pas de pathos, le film est un voyage sordide mais beau au coeur de l’Amérique profonde. La réalité sociale et les individus sont montrés sans fard mélodramatique ou embellissant. Les acteurs sont très bons et font naître une réelle empathie pour leurs personnages. Huston nous présente simplement deux hommes qui se bercent de leurs illusions et c’est ce qui rend Fat city émouvant. Pour couronner le tout, la superbe chanson de Kris Kristofferson qu’est Help me make it through the night accompagne les images.

Publicités

7 commentaires sur “La dernière chance (Fat City, John Huston, 1972)

  1. N’est-ce pas plutôt Help me make it through the night, une chanson que même les plus mauvais ( ce qui n’est pas le cas de Kris) ne peuvent pas rater !

  2. bien sûr Eric !
    merci de votre précision.
    cette chanson n’a t-elle justement pas été écrite par Kris ?

  3. Beaucoup aimé ce Huston aussi. Il faudrait peut-être le revoir avec « Deux filles au tapis » d’Aldrich, à l’ambiance proche, dans mon souvenir. Soit deux films simples et beaux, sur des sujets qui auraient pu amener leurs réalisateurs à en faire des tonnes.

  4. « Fat City » vient de ressortir en DVD dans la collection Columbia Classics, sous le titre « Les coups durs »: il fallait le savoir et j’ai failli passer à côté. J’avais vu le film dans les années 80 et j’en gardais un magnifique souvenir. Et effectivement, il n’a pas pris une ride. Toujours aussi simple et émouvant… Son meilleur film avec The Dead et le méconnu Balade avec la vie et la mort!

  5. je trouve « fat city » inferieur à « reflections in a golden eye » (tres fidele quoi qu’on ait pu en dire au roman de mcCullers ) et à « the man who would be king » pour la periode 1965-1975 de Huston.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s