Nuages flottants (Mikio Naruse, 1955)

De retour à Tokyo après la guerre, une femme retrouve son amant qu’elle a connu aux colonies. L’homme est marié, c’est le début d’une lente déchéance pour elle, qui a le malheur d’être toujours amoureuse et de vivre seule dans un Japon en crise.

Le ton de Nuages flottants n’est pas doux-amer comme celui de la plupart des autres films de Mikio Naruse que j’ai pu voir. Il faut préciser que ceux-ci étaient généralement plus tardifs. Ce film est tellement désespéré et sa mise en scène est tellement austère qu’il en devient asphyxiant. Reste que Naruse y sonde l’âme féminine comme personne.

Publicités

3 commentaires sur “Nuages flottants (Mikio Naruse, 1955)

  1. C’est le premier film de Naruse que je vois. Le classicisme austère de la mise en scène tend à tirer le film vers le drame alors que les structures du scénario en font une sorte d’archétype de mélodrame. D’où un déséquilibre (procédant du choix évident de Naruse) qui m’a d’abord surpris avant de me tenir à distance, jusqu’au bout. J’ai trouvé le film très beau mais je suis resté un peu sur la touche quant à l’émotion, qui est ce que je recherche avant tout dans ce type de film. Les pleurnicheries de l’héroïne m’ont aussi agacé (une héroïne de mélodrame ne pleurniche JAMAIS) : il faut donc que je me répète que ce film n’est pas un mélodrame… ce film n’est pas un mélodrame. J’ai été frappé par la franchise de la représentation de la promiscuité sexuelle des personnages, masculins et féminins (notamment deux sublimes scènes de bains). Bref, plein de choses passionnantes, mais un film un peu trop froid pour m’emballer vraiment.

  2. je partage un peu ton ressenti Tom. Et merci de ta distinction drame/mélodrame.
    En fait, même si c’est le plus connu, je ne crois pas que ce soit le film de Naruse le plus évident à apprécier.
    Ceux du début des années 60 sont moins étouffants. Quand une femme monte l’escalier, Nuages d’été ou Tourments par exemple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s