Falling in love (Ulu Grosbard, 1984)

Histoire d’adultère entre deux quadra new-yorkais.

Ce n’est pas terrible, un peu niais et très conventionnel. Grâce notamment aux excellents acteurs, il y a tout de même quelques jolies séquences avec un peu de vérité dedans (c’est heureusement plus charnel que Brève rencontre dont ça s’inspire fortement).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s