Falling in love (Ulu Grosbard, 1984)

Histoire d’adultère entre deux quadra new-yorkais.

Ce n’est pas terrible, un peu niais et très conventionnel. Grâce notamment aux excellents acteurs, il y a tout de même quelques jolies séquences avec un peu de vérité dedans (c’est heureusement plus charnel que Brève rencontre dont ça s’inspire fortement).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.