Quand quatre font la même chose (Ernst Lubitsch, 1917)

Une jeune fille rentre du couvent où elle était pensionnaire. En chemin, elle a fait la connaissance d’un jeune employé de librairie tandis que son père veuf rencontre une femme au bal des veuves…

Une romance convenue et languissante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s