Un numéro du tonnerre (Bells Are Ringing, Vincente Minnelli, 1960)

Une opératrice de téléphone tombe amoureuse d’un dramaturge fêtard.

Un des mauvais films réalisés par le grand Vincente Minnelli. Le scénario se disperse, les numéros musicaux sont indigents. Pas loin d’être complètement nul.

Publicités

3 commentaires sur “Un numéro du tonnerre (Bells Are Ringing, Vincente Minnelli, 1960)

  1. Mince… c’est l’une des comédies musicales qui me faisaient le plus envie, parmi celles que je n’ai pas encore découvertes. Un certain Jeremy Fox avait, me semble t-il, un avis plus clément.

  2. ce Jeremy Fox doit être amoureux de Judy Holliday, Je ne vois pas d’autre explication à son indulgence pour un film aussi indigent.

    Quoiqu’il en soit, je ne veux pas te dissuader de découvrir un film, vois-le et tu m’en diras des nouvelles mais ne te fais pas trop d’illusion sur une comédie musicale réalisée par Minnelli en 1960. L’âge d’or, la période dorée de l’unité Arthur Freed est déjà révolue…(au sujet de ce déclin, il y a des propos intéressants de Gene Kelly dans le numéro 85 des Cahiers du cinéma…et ce numéro date de 1958)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s