Les rois du patin (Blades of Glory, Josh Gordon et Will Speck, 2007)

Suite à une bagarre sur le podium, deux rivaux en patinage artistique sont interdits de compétition individuelle. Un entraîneur a l’idée de les faire patiner en couple.

L’idée de départ promettait donc une formidable comédie mais la façon dont elle est développée est faible et convenue. Les personnages se réduisent à des caricatures, les gags, toujours vulgaires, sont tantôt drôles tantôt navrants d’infantilisme et le film est finalement médiocre. Quand on voit ce genre de truc, on ne peut guère blâmer les distributeurs français pour leur frilosité face à la comédie américaine contemporaine.

4 commentaires sur “Les rois du patin (Blades of Glory, Josh Gordon et Will Speck, 2007)

  1. Même moi qui suis un grand fan de Will Ferrel, faut avouer que ç’est vraiment un petit cru même si de ci de là il y a quand même quelques scènes poilantes, surtout dans les dernières 40 mn.

  2. Je dirais La légende de Ron Burgundy (son film le plus purement gagesque, inutile d’y chercher plusieurs degrés de lecture)(des fois ça peut être une qualité) et Frangins malgré eux, tous deux réalisés par Adam McKay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.