Le poème de l’élève Mikovsky (Pascal Thomas, 1971)

Dans un pensionnat, le premier de la classe persécuté par ses camarades est amoureux de sa prof de géographie…

On retrouve dans ce premier court-métrage de Pascal Thomas la justesse naturaliste un brin cruelle des Zozos. Prometteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.