Le chien (François Chalais, 1962)

Un homme très attaché à son chien passe une nuit à Pigalle où il rencontre une chanteuse allemande…

Unique réalisation de François Chalais, ce téléfilm vaguement conceptuel est terriblement et ridiculement plombant. Reste la présence d’Alain Delon à l’époque où il était jeune et beau.

5 commentaires sur “Le chien (François Chalais, 1962)

  1. François Chalais, c’est le même qui a écrit « Les chocolats de l’entracte », livre de souvenirs sur les stars d’Hollywood et qui ne vaut pas un clou? il n’y a donc rien pour le sauver?

  2. tu as raison, très bon ! Si Sauvez Dubarne existait encore, j’y aurais ouvert un sujet sur les acteurs et réalisateurs étrangers que l’on comprend le mieux en étant non anglophone. Il y aurait Woody Allen et John Wayne.

  3. Bonjour à tous! Je cherche le nom et le/les interprète(s) du morceau passant vers 24′ – 25′, lors de la danse de Maryam Kitaeff,
    Merci!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.