La petite princesse (Marshall Neilan, 1917)

La fille d’un dignitaire aux Indes est envoyée étudier en Angleterre mais son père meurt…

Quoique la technique soit remarquable pour un film de 1917 (sophistication du découpage et précision des effets), l’insertion de l’histoire d’Ali Baba dans le récit de Frances Marion laisse dubitatif tant elle prend de place. Désuet et ennuyeux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.