Coeur fidèle (Jean Epstein, 1923)

Une orpheline amoureuse d’un brave garçon est enlevée par un marlou…

Ce pseudo-classique du cinéma muet français n’est en réalité qu’un poussiéreux mélodrame saupoudré de fatras avant-gardiste. Outre le scénario d’un schématisme caricatural, la direction d’acteurs est particulièrement déficiente. Léon Mathot, qui a prouvé plusieurs fois qu’il était un bon comédien, dessert son personnage de brave garçon tant l’expression de sa candeur confine à la niaiserie. Le découpage « impressionniste », ne laissant guère le temps aux plans, paraît aujourd’hui plus hasardeux qu’autre chose (pourquoi tous ces raccords dans l’axe?).

Deux séquences se distinguent par l’ostentation de leur montage. Dans l’une (la fameuse fête foraine), le déferlement d’images, imprécis et sans objet, tourne à vide tandis que l’autre est la seule bonne scène du film puisque la virtuosité formelle y est intimement liée à l’évolution émotionnelle d’un personnage (le méchant qui prend conscience qu’il est trompé pendant un concert de rue). N’était ce passage où la réalisation est -brillamment- expressive, Coeur fidèle aurait été épouvantable de bout en bout.

2 commentaires sur “Coeur fidèle (Jean Epstein, 1923)

  1. Je connais peu Epstein (je n’ai vu que le sublime « La chute de la maison Usher ») mais tu vas vraiment à contre-courant de tout ce que je peux lire en ce moment sur ce cinéaste. Tu ne sauves rien chez lui?

  2. si, La chute de la maison Usher, comme je l’ai d’ailleurs écrit sur ton blog.

    Ensuite, Epstein fait un peu parler de lui à cause de l’actualité (coffret DVD+Cinémathèque) et on sait tous que le traitement de l’actualité « patrimoine » par les chroniqueurs est systématiquement laudateur. Il n’empêche que je ne suis pas le seul cinéphile à trouver Coeur fidèle mauvais. cf, entre autres, commentaire de Ronald Reagan dans ma note sur La femme du bout du monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.