Carnaval (Henri Verneuil, 1953)

Un architecte apprenant qu’il est cocu décide d’en faire une fierté.

Marcel Pagnol a adapté une pièce d’Emile Mazaud et a chargé Henri Verneuil de la mise en scène. C’est franchement mauvais tant c’est paresseux et complaisant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s