4 commentaires sur “Six et demi onze (Jean Epstein, 1927)

  1. Celui-là n’est pas mon préféré d’Epstein mais je te trouve néanmoins très dur. Il y a de très belles trouvailles visuelles qui transcende le côté convenu du mélodrame mondain (je pense à ces scènes au bord de la mer avant que l’héroïne se fasse la malle). Et je ne suis absolument pas d’accord sur « La glace à trois faces » que je considère comme un chef-d’œuvre absolu.

    • pour moi, ce bric-à-brac (plutôt que « trouvailles », Epstein sur ce film n’a rien trouvé du tout, il recycle ce qu’ont inventé les grands pionniers du muet) ne transcende pas le mélodrame mondain car il est déployé indépendamment du mélodrame. D’où sa vanité.
      Je suis dur mais c’est vraiment ce que je déteste ces films art-déco prétentieux avec acteurs au visage de cire dont L’inhumaine de L’Herbier pourrait être le prototype.

      • je retiens quand même une image dans Six et demi onze, celle de la voiture entre les haies. L’inspiration visuelle qui a procédé à sa composition est telle qu’elle impressionne indépendamment de la séquence où elle s’inscrit.

  2. Je trouve Epstein beaucoup plus ancré dans le « réel » (pour dire vite) que le film de L’Herbier que je déteste également. C’est ce qu’il y a de beau dans « La chute de la maison Usher » ou « La glace à trois faces » : un mélange de sophistication formelle et une présence très forte des éléments, soit naturels, soit technologique (la vitesse, les voitures dans « La glace »…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.