Le magicien et les siamois (Jean-Pierre Mocky, 2014)

Un magicien aime son assistante qui aime un frère siamois.

Des trois sinistres adaptations de Tchekhov par Mocky avec Gérard Depardieu, celle-ci est la moins nulle car une certaine fantaisie égaye l’indigence de la mise en scène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s