Le grand bluff (Patrice Dally, 1957)

Un joueur défend une jeune femme contre des escrocs qui veulent s’accaparer ses terres où il y aurait du pétrole.

Trop de blabla et pas assez de castagne. Je suis loin de les avoir tous vus mais je pense c’est le fond du panier des films de Eddie Constantine car je peine à imaginer « divertissement » plus ennuyeux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s