Repris de justice (Vittorio Cottafavi, 1955)

Le retour à la liberté de trois détenus.

La banalité du programme n’est transfigurée que très ponctuellement par la mise en scène de Vittorio Cottafavi, élégante mais sans beaucoup d’éclat. Le dernier sketch est clairement trop long.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.