La route est longue (Herbert B. Fredersdorf et Marek Goldstein, 1949)

Après la guerre, un juif varsovien qui s’est enfui d’un wagon vers Auschwitz rencontre une juive allemande…

Lang iz der weg est un docu-fiction où l’émouvant didactisme n’empêche pas la caractérisation individuelle des personnages.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.