Le matin de la famille Osone (Keisuke Kinoshita, 1946)

La vie d’une famille japonaise, avec son oncle militariste et ses enfants quasi-pacifistes, pendant les deux dernières années de la seconde guerre mondiale.

Morne (le décor ne varie guère) et académique (toujours ces gros plans mécaniques sur les visages déformés de comédiennes appuyer l’émotion).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.