The racket (John Cromwell, 1951)

Un nouveau commissaire s’oppose au caïd de la corruption…

Remake de The racket, moins virevoltant et plus attendu que l’original. L’essentiel du plaisir dispensé par ce polar conventionnel provient du face-à-face entre Robert Mitchum et Robert Ryan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.