Au nom du pape roi (Luigi Magni, 1977)

En 1867 dans l’état pontifical romain, un cardinal est amené à juger un conspirateur qui est en fait son fils.

Drame vaguement inspiré de faits réels que Luigi Magni a traité avec des pointes comiques. Il n’escamote pas la gravité de ce qu’il raconte mais en fait ressortir la bouffonnerie, bien aidé en cela par Nino Manfredi. Les images de ce film anticlérical, joliment composées, mettent en valeur la pompe cléricale mais le rythme souffre de quelques fléchissements. Au nom du pape roi aurait gagné à être plus concis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.