Six heures à perdre (Alex Joffé et Jean Lévitte, 1947)

A la sortie de son train, un homme est confondu avec un ambassadeur et se retrouve dans la famille de celui-ci…

Une heure et demi à perdre.

 

 

Publicités