Performance (Nicholas Roeg et Donald Cammell, 1970)

Un jeune truand poursuivi par la pègre se réfugie chez une rock star décadente.

Film « culte » et « emblématique de la contre-culture », Performance n’a plus aujourd’hui qu’un intérêt historique. La mise en scène et le découpage sont confus. On ne comprend rien à l’histoire, on n’a pas envie d’essayer de comprendre. Que ce soit volontaire ou pas, on s’en fout, puisque Cammell et Roegg viennent après Resnais, Godard, Antonioni qui eux-mêmes venaient après Gance, Vertov, Bunuel. Inanité de l' »Avant-garde ». Caractère insondable de l’ennui.

Publicités