Honeysuckle Rose (Jerry Schatzberg, 1980)

Un chanteur de country père de famille part en tournée avec une jolie chanteuse de 22 ans…

Une plate bluette que les trucs de montage typiques de Schatzberg ne sauraient sauver de l’insignifiance.

Publicités

Portrait d’une enfant déchue (Jerry Schatzberg, 1970)

Une mannequin retrace ses pétages de plomb qui l’ont conduite à s’isoler près de la mer.

Incarnant le même personnage à 30 ans d’intervalle, Faye Dunaway livre une belle performance d’actrice mais ce premier film de Jerry Schatzberg est imbitable à cause d’un montage clinquant cassant régulièrement et d’une façon parfaitement arbitraire l’implication du spectateur dans l’histoire racontée. Au cinéma, chambouler la chronologie dans le seul but de chambouler la chronologie est éminemment contre-productif.