Les deux gamines (Maurice de Canonge, 1951)

Leur mère chanteuse disparue dans un accident d’avion, deux soeurs traversent diverses mésaventures.

Mélodrame aux effets grossiers mais dont la narration est, à l’exception de la dernière partie, suffisamment bien ficelée pour maintenir l’intérêt. Les acteurs font bien leur boulot.

Publicités