Les climats (Nuri Bilge Ceylan, 2007)

Caricature pesante, vide et inintéressante de cinéma d’aaaaaaaart et essai. Incarnation parfaite de ce cinéma de festival abhorré. Un coup à vous fâcher une bonne fois pour toute avec les vendus qui composent la critique établie.

Publicités