Une fille épatante (Raoul André, 1955)

Un policier infiltré cherchant à démasquer un trafiquant se retrouve face à une jeune chercheuse d’or…

La nullité à peu près totale de la mise en scène fait de ce soi-disant divertissement un film très ennuyeux.

Publicités