Le matin de la famille Osone (Keisuke Kinoshita, 1946)

La vie d’une famille japonaise, avec son oncle militariste et ses enfants quasi-pacifistes, pendant les deux dernières années de la seconde guerre mondiale.

Morne (le décor ne varie guère) et académique (toujours ces gros plans mécaniques sur les visages déformés de comédiennes appuyer l’émotion).