Girl 6 (Spike Lee, 1996)

Peinant à joindre les deux bouts, une actrice devient opératrice pour le téléphone rose.

La virtuosité roublarde et pleine de clins d’oeil de Spike Lee, bien accompagnée par la musique funky de Prince, enrobe plaisamment un film au propos confus qui ne raconte finalement pas grand-chose.