Un drame de l’air (René Le Somptier, 1913)

La passion pour l’aviation d’un ingénieur désespère sa femme et sa fille…

L’articulation de ce drame conjugal est schématique mais l’éclairage étonnamment sophistiqué insuffle une belle densité aux images.

Publicités