Hercule (Alexandre Esway et Carlo Rim, 1938)

Un pêcheur provençal hérite d’un grand journal parisien…

Pantalonnade dont le sujet et la distribution promettaient mais qui s’avère gâchée par la pauvreté de son écriture.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s